Donneur d'organes et don du sang

Ici on parle de tout ce qui touche à la moto quelque soit la marque, le modèle et l'année.
( y compris la mécanique, l'entretien, le tuning, les assurances, les essais, les vidéos, les photos, etc... )
Portes ouvertes à tou(te)s les motard(e)s !

Avez-vous votre carte de donneur d'organes ?

Oui, toujours sur moi !
217
52%
Non, j'ai pas envie de donner mes organes ...
55
13%
Je manque d'informations pour me décider !
147
35%
 
Nombre total de votes : 419

Avatar du membre
Chandrase
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 8885
Enregistré le : jeu. 05 janv., 2006 14:28
Moto : GSXR 750 k6 Full Black vendue
Localisation : LA, CA USA

Donneur d'organes et don du sang

Message par Chandrase » lun. 11 févr., 2008 8:43

OBTENIR UNE CARTE DE DONNEUR :
Imprimer directement depuis :
http://www.dondorganes.fr/045-comment-s ... st-donneur
ou
Remplir le formulaire :
http://www.france-adot.org/demande-carte-donneur.php

L'HISTOIRE

Je rebondis sur cette conversation sur les moments de solitude pour lancer le sujet :
billounette a écrit :
Dark Sun a écrit :un petit tour aux urgences pour voir le papi qui c'était explosé le doig de pied avec une buche. Jarrive full combi etc et je me pose dans la salle dattente et je l'attent et la vien une infirmière qui me tient cette conversation:

"Bonjour"
" vous etes motard, je me trompe?"
" Euh oui (pov cruche je me fringue comme ça car c'est carnaval ptet )"
" je voulais savoir, avez vous déja penser à une carte de donneur d'organe "
Moment de solitude intérieur ...
faut pas le prendre mal, mais en France (et comme ailleurs) on manque de donneurs. faut pas se leurrer, les motards sont tout de meme de bons doneurs probables !

j'ai tjs ma carte de donneur et ma carte de rhesus sur moi, en cas d'accident ! non pas qu'il faille tjs penser a l'accident, mais essayer d'etre utile en cas de non retour ... pensez y qd meme ! ;)
Est-ce que si on prend une carte de donneurs d'organe, on ne va pas finir dans une fac de médecine avec de jeunes crétins qui s'amusent avec notre dépouille ou alors en expérience scientifique, dans un bois, en train de se décomposer pour une étude ?

Si donneur d'organe, ca veut juste dire, on prend l'organe dont on a besoin et on rend le corps à la famille, c'est ok pour moi.

On se renseigne où et comment on obtient cette carte ? Faut faire des analyses particulières ?

Voila autant de questions que je me posais avant de lire ce qu'il y a en dessous et je viens de remplir le formulaire pour obtenir ma carte de donneur aujourd'hui même, il ne me reste plus qu'à informer mes proches de ma décision.

_________________________________________________________

INFORMATIONS

MAJ : Quelques éléments d'informations ci-dessous :
(trouvé sur le site de l'ADOT, Association pour le Don d'Organes et de Tissus humains)

Pour obtenir sa carte de donneur d'organes, il faut remplir ce formulaire.

Vous trouverez également des informations sur le don de sang pour obtenir une carte de donneur de sang. En effet, en cas d'accident, il peut être vitale d'avoir une carte de donneur de sang (définitive) qui indique votre groupe et votre rhésus.

D'autres informations sur le don de sang.

_________________________________________________________

Informations concernant le don d'organes

Chacun peut-il être donneur ?

Tout sujet en état de mort encéphalique, malgré tous les efforts des médecins pour le sauver, doit être considéré comme un donneur potentiel.

Cependant, il existe des contre-indications absolues au prélèvement de tout organe (infections sévères, cancers...). Il existe par ailleurs des contre-indications propres à certains organes.

MAJ 11/04/2013:
shadow058 a écrit :Le cancer n'est plus une contre indication majeur, cela dépendra du traitement en cours, du type de cancer, de présence de métastases ou non.
Les hépatites B et C peuvent dans certains cas être donneur, là en plus de l'accord de la famille , il est obligatoire d'informer et d'avoir l'accord du receveur qui prendra note de la pathologie qu'il pourrait avoir en plus de sa greffe (pas systématique).
Désormais, seul le VIH est une contre indication stricte.
En pratique, la qualité fonctionnelle du greffon dépend en grande partie des conditions dans laquelle survient la mort. Un organe dont la fonction est douteuse sera refusé.

Il n'y a pas de limite d'âge légale, cela dépend des organes concernés. Le critère retenu est la qualité des organes prélevables. C'est l'état physiologique du donneur et les circonstances de sa mort qui en décident.

MAJ 11/04/2013:
shadow058 a écrit :on peut donner mais que certains organes et en fonction du bilan sanguin et du traitement du diabète.

En effet, en cas de mort encéphalique, une réanimation des organes est nécessaire. Il faut garder une température entre 35 et 38°C, en dessous de 35 on parle de coma hypotherme et non de mort encéphalisue et au dessus de 38 risque majeur infectieux.
Il faut maintenir une saturation (taux d'oxygène dans le sang) au dessus de 80% , on arrive a le faire avec un respirateur artificeil.
La tension doit être stable et suffisament élevée pour perfuser les organes, pour cela on utilise des catécholamines (noradrénaline, adrénaline, dobutamine ...)
On fait des épreuves d'hypercapnies, un peu complexes à expliquer.
on transfuse si nécessaire pour avoir un taux d'hémoglobine supérrieur à 9g/100ml

Le plus dur à ce stade, c'est que la famille ne sait pas forcément pour le décès et que tous les moyens mis en oeuvre ne seront peutre d'aucune utilité. Mai sc'est le jeu, faut être prêt en cas d'accord. Si la famille voit le patient , faut leur expliquer que le cerveau est mort et que le coeur bat comme on lui dit par les traitements.

La mort encéphalique est observée par les soignants ou les médecins puis elle est validée par deux médecins non préleveurs après (entre l'examen clinique et paraclinique, il y a un délai de 6h) :

soit 2 encéphalogrammes de 30 minutes chacun avec un temps de 4h entre les deux examens. Les deux tracets doivent être plats.
soit par un angioscanner cérébral (préféré de nos jours), diagnostic fait par le réanimateur et le radiologue plus rapidement (on voit une image particulière en cas de mort encéphalique). On en profite pour évaluer les organes potentiellement prélevables au scanner (taille, kyste ou non etc...)

Comment puis-je faire connaître ma position vis à vis du Don d'Organes ?

Si je refuse tout prélèvement d'organe le jour de mon décès, j'ai la possibilité de m'inscrire sur le Registre Nationale des Refus, auprès de l'Agence de la biomédecine (voir rubrique "Lois", sous-rubrique "Organismes"). J'aurai dès lors l'assurance de ne pas être prélevé.


Si au contraire je suis résolument POUR le Don d'Organes, je dois :

- le signaler à mes proches, afin que ceux-ci puissent témoigner de ma volonté,
- mieux, porter sur moi une carte de donneur d'organes. Celle-ci n'est pas obligatoire mais facilite grandement le don. Elle me permet d'affirmer ma position et signifie que "j'accepte que le jour de mon décès, si les circonstances le permettent, on me prélève des organes pour greffer à des malades en attente".
- je peux mentionner à mes proches ma volonté d'exclure du prélèvement un ou des organes particuliers.

Il n'y a pas d'âge minimum pour prendre sa carte de donneur : même un mineur peut affirmer ainsi sa position. Il faut simplement savoir qu'en cas de décès (idem pour un majeur faisant l'objet d'une mesure de protection légale), le prélèvement ne peut avoir lieu qu'avec l'accord des parents. L'expérience prouve que de connaître la position de leur enfant facilite le choix des parents.

Qu'est-ce que la mort encéphalique (cérébrale) ?

C'est l'arrêt de toute activité cérébrale. Cet état est irréversible. La certitude de la mort est incontestable, confirmée par des examens médicaux spécialisés.

En état de mort encéphalique, les grandes fonctions de l'organisme doivent être maintenues par une circulation sanguine et une assistance ventilatoire et un maintien du corps à température pour une bonne conservation des organes.

Tous les greffons conviennent-ils ?

Le greffon est l'organe ou le tissu que l'on greffe.

A l'exception du rein, l'organe doit être de même volume ou légèrement inférieur (poumon) que celui qui est à remplacer, en bon état fonctionnel et le plus compatible possible au plan immunologique.

Un greffon qui convient est aussi un greffon géographiquement disponible, c'est-à-dire que le transport et les conditions matérielles de mise en œuvre permettent de le faire parvenir là où se trouve le receveur dans des limites de temps compatibles avec la durée de survie du greffon (ischémie froide). Elle varie selon l'organe.

MAJ 11/04/2013:
shadow058 a écrit :On prélève:
les reins jusque sur des patients de >80 ans, on a 24-36 h après prélèvement pour les transplanter
le foie jusque sur des patients de >80 ans, on a 10h après prélèvement pour le transplanter
le coeur de 18 à 55 ans, on a 4h après prélèvement pour le transplanter
les poumons jusqu'à 60 ans, on a 6h après prélèvement pour les transplanter
pancréas : 14 à 55 ans , on a 10-12h après prélèvement pour le transplanter
A qui va le don ?

Le don est strictement ANONYME. Tous les individus ont des chances égales quant à l'attribution des greffons. Quand un organe est disponible, il est attribué selon des règles strictes dont l'Agence de la biomédecine est garante.

Peut-on vendre un organe ?

NON. Le don est un acte bénévole. Il ne peut faire l'objet d'aucune compensation, financière ou autre.

Pour le receveur, l'organe transplanté est GRATUIT. Les soins reçus pendant l'hospitalisation du donneur avant son décès sont pris en charge par l'organisme social dont il dépend.

La loi Bioéthique prévoit de très lourdes sanctions dans le cas où ces règles ne seraient pas respectées.

Est-ce que le Don d'Organes et le don du corps à la science sont la même chose ?

NON. Le Don d'Organes est un don pour la vie. Bien que la personne soit décédée, ses organes sont maintenus en état de fonctionner. Après prélèvement(s) l'aspect extérieur du corps fait l'objet des plus grands soins de la part des médecins, avant la restitution à la famille pour le rite funéraire de chacun.

"Léguer son corps à la science", c'est donner l'ensemble de son corps, après la mort, pour les besoins d' une faculté de médecine. Le corps ne sera pas restitué à la famille. Ce type de don est payant par le donateur (frais de transport et de conservation du corps). Il doit s'adresser au Laboratoire d'anatomie d'un CHU ou à la faculté de médecine la plus proche.

Qui prélève ? Où prélève-t-on ?

Le prélèvement est effectué par une équipe médico-chirurgicale spécialisée d'un hôpital ayant obtenu l'agrément.

Le prélèvement est obligatoirement pratiqué dans un hôpital habilité par le ministère de la santé et le préfet du département.

Si le sujet en état de mort encéphalique se trouve dans un hôpital non habilité, le transfert vers un hôpital préleveur est indispensable. Le transfert est obligatoirement médicalisé (ex. Samu).

Une fois le(s) prélèvement(s) effectué(s), le corps est ramené dans son hôpital d'origine, sans frais supplémentaire pour la famille du donneur.

On prélève chez le même donneur un ou plusieurs organes selon leur état et les besoins.

Comment conserver et transporter le greffon ?

En France, tous les organes prélevés sont conservés par le froid dans des liquides de conservation.

Le transport est effectué au plus vite (véhicule automobile, T.G.V., avion, hélicoptère...). La durée de conservation, variable selon les organes, n'excède pas quelques heures.

Qui paie le prélèvement ?

Le donneur en état de mort encéphalique est pris en charge par la Sécurité Sociale. Seuls sont dus les soins reçus pendant l'hospitalisation du donneur avant son décès.

Le transport d'un hôpital non préleveur à un hôpital préleveur est pris en charge par l'organisme de couverture sociale du receveur ; il en est de même de l'hospitalisation en réanimation et des examens pratiqués.

Les frais des prélèvements sont facturés aux hôpitaux qui ont transplanté.

Pour la famille du donneur, le prélèvement n'entraîne aucun frais lié à cette intervention. Par contre, le corps une fois rendu à la famille, celle-ci supportera les frais d'obsèques identiques, qu'il y ait eu prélèvement ou non.

Comment le receveur est-il sélectionné ?

C'est l'Agence de la biomédecine qui dispose des critères, attribue les greffons et à ce titre gère la liste nationale des patients en attente de greffe.

Le mode de sélection dépend, selon l'organe, des règles de priorité fondées sur des critères exclusivement médicaux, géographiques, et du temps de conservation du greffon qui est différent suivant l'organe concerné.

Peut-on être greffé plusieurs fois ?

C'est possible mais on est alors limité par la résistance naturelle du corps humain aux interventions répétées. L'organisme a déjà fabriqué des anticorps dirigés vers l'organe greffé considéré comme étranger ( on dit du malade qu'il est "hyperimmunisé").

Qui greffe ?

La greffe est effectuée dans le service spécialisé d'un hôpital habilité aux transplantations, par une équipe rompue à ce type d'interventions. Les greffes d'organes ne peuvent se dérouler que dans le secteur public. Les greffes de tissus sont possibles dans le secteur privé ou public.

Quelles sont les complications possibles d'une greffe ?

Les complications possibles sont essentiellement de deux sortes :

- le rejet : la greffe n'est pas tolérée par le receveur.
- l'infection : en luttant contre le rejet, on diminue les capacités de défense de l'organisme contre les bactéries, virus et parasites rendant le patient plus vulnérable (immuno-déprimé).
Des agents, comme le CMV (cytomégalo virus) présent de façon anodine chez une grande partie de la population, sont actifs chez un sujet immuno-déprimé.

Les traitements anti-rejet

La contrainte principale est liée à la nécessité de poursuivre le traitement immunosuppresseur (médicament anti-rejet) à vie. Cela impose une surveillance régulière.

"La greffe est souvent vécue comme une seconde naissance" reprise d'une activité professionnelle ou d'une scolarité normale, exercice de presque tous les sports.

Quelle est la position des différentes religions ?

La plupart des courants religieux sont favorables au Don d'Organes : le catholicisme, le protestantisme, l'islam, le judaïsme,une des grandes familles du bouddhisme.

Néanmoins, il faut noter l'opposition de l'hindouisme et du shintoïsme.

Que l'on ait une conviction religieuse ou non n'influe évidemment pas sur les notions de fraternité, d'amour, de dignité, de respect. Les prélèvements et transplantations d'organes ne posent pas de problèmes particuliers, ils incitent cependant à une profonde réflexion.

Pour obtenir sa carte de donneur d'organes, il faut remplir ce formulaire.

___________________________________________________


Informations concernant le don de sang

J’ai donné une première fois mon sang. Quand recevrais-je ma carte de donneur de sang ?

En règle générale, lors du premier don, la carte de donneur de sang qui est une carte provisoire, n’est pas adressée aux donneurs. Effet, il est indispensable d’effectuer deux contrôles successifs pour certifier l’exactitude de votre groupe sanguin. En cas d’accident ou d’urgence qui nécessiterait une transfusion sanguine immédiatement, les données portées sur votre carte provisoire ne pourraient être utilisées par les services de soins. Dans cas, vous seriez transfusés en globules rouges en O négatif.

Par contre dès que vous avez reçu votre carte définitif après votre deuxième don, il est impératif de détruire votre carte provisoire afin que les services de soins soient certains de l’exactitude de la connaissance de votre groupe sanguin. Il est fortement recommandé d’y apposer votre photo d’identité. Elle représente le seul moyen d’identification en cas d’accident.


Sur ma carte de donneur de sang apparaît mon groupe sanguin dans le système ABO et mon rhésus. Que signifie les lettres D, C, c, E, e, K ?

Le sang est un composant très complexe. Tout le monde connaît son groupe A, B, AB ou O et son rhésus qui peut être positif ou négatif. En réalité il existe 23 autres groupes dont ceux que vous mentionnés. Une personne qui est régulièrement transfusée, reçoit en réalité un corps étranger. Afin qu’elle ne développe qu’un minimum d’anti-corps, le transfuseur devra s’assurer que les produits sanguins qui lui seront délivrés soient le plus compatible possible. Nous dirons qu’ils ont le même phénotype.


Si je refuse de signer le document lors de l'entretien médical, puis-je donner quand même donner mon sang ?

Le médecin ne pourra malheureusement pas vous accueillir au don du sang si vous ne signez pas. Il serait alors en irrégularité avec la loi française. Sans cette signature, vous ne donnez pas, entre autre, votre consentement éclairé pour la poursuite du processus du don.

___________________________________________________


Pour info, le saviez-vous ?
Quatre mois d'attente sont nécessaires après un piercing ou un tatouage

En France et en Europe, une contre-indication temporaire de 4 mois est appliquée après la réalisation d'un tatouage ou d'un piercing . Tout passage de la barrière cutanée par des aiguilles ou par des objets tranchants représente un risque de transmission de virus ou de bactéries, ce risque est d'autant plus important que les instruments utilisés servent pour plusieurs personnes. Si l'on n'est pas absolument certain des conditions de stérilisation des aiguilles et des instruments utilisés, on peut considérer qu'il s'agit d'une situation à risque élevé de contracter un virus tel que le virus de l'hépatite C.
Pour pouvoir détecter le virus, il faut que celui-ci une fois passé dans l'organisme, ait fabriqué des anticorps détectables par les tests. Nous savons que quatre mois après l'exposition au virus, s'il y a eu transmission, le test est positif.
Lien vers le don de moelle osseuse
Océ a écrit :Je donne mon sang régulièrement, j'ai perdu ma carte de donneur d'organe, mais mes proches sont tous au courant qu'en cas de décès, j'veux tout donner.

Je sais pas si le sujet à déjà été abordé ici, j'ai pas remonté les pages du topic, mais si vous êtes en bonne santé, vous pouvez aussi vous inscrire sur la liste des donneurs de moelle osseuse. La probabilité que vous soyez compatible avec un malade est très faible, mais plus il y aura d'inscrits sur cette liste, plus leurs chances seront élevées. L'engagement n'est pas le même, c'est un peu plus lourd (entretien médical et psychologique toussa toussa), mais qui sauve des vies.

Je vous mets le lien, toutes les informations sont ici : http://www.dondemoelleosseuse.fr/

:)
Modifié en dernier par Chandrase le dim. 22 mars, 2015 6:44, modifié 11 fois.
Monde de merde. (George Abitbol)

Avatar du membre
Twinny
Pilote Supersport
Pilote Supersport
Messages : 1358
Enregistré le : jeu. 22 févr., 2007 9:20
Moto : rsv 1000 factory
Localisation : 80

Message par Twinny » lun. 11 févr., 2008 8:57

perso j'ai ma carte de donneur d'organne sur moi depuis un an environ... apres un long debat sur un autre forum... quelqu'un à poster ou s'inscrire sur le net ... et une semaine apres j'avais ma carte.

Ma famille et mes amis sont au courant de ce choix... cette carte de mon vivant evite un choix difficile à la famille... c'est moi qui prend la decision.
Ils sont egalement au courant qu'il faut me debrancher en cas d'etat de mort cerebral (c'est un sujet serieux alors pas de replique sur le faite que je sois blonde svp).

Autant que des bouts de moi servent à quelqu'un d'autre ;) si je peux rendre service! ;)

c'est une longue reflexion... mais bon de toute facon, une fois mort... pensez-y!

pour chandy> non tu es DONNEUR D ORGANNE donc tu ne finis pas sur une table d'etudiant en medecine, çà c'est sur tu DONNES TON CORP A LA SCIENCE, rien à voir.
Image

Avatar du membre
BATNA
Pilote 250 cm3
Pilote 250 cm3
Messages : 994
Enregistré le : jeu. 16 mars, 2006 10:07
Moto : Hyundai i20 Coupé
Localisation : Besné 44

Re: Donneur d'organes

Message par BATNA » lun. 11 févr., 2008 8:58

Chandrase a écrit :Je rebondis sur cette conversation sur les moments de solitude pour lancer le sujet :
billounette a écrit :
Dark Sun a écrit :un petit tour aux urgences pour voir le papi qui c'était explosé le doig de pied avec une buche. Jarrive full combi etc et je me pose dans la salle dattente et je l'attent et la vien une infirmière qui me tient cette conversation:

"Bonjour"

" vous etes motard, je me trompe?"

" Euh oui (pov cruche je me fringue comme ça car c'est carnaval ptet )"

" je voulais savoir, avez vous déja penser à une carte de donneur d'organe "

Moment de solitude intérieur ...
faut pas le prendre mal, mais en France (et comme ailleurs) on manque de donneurs. faut pas se leurrer, les motards sont tout de meme de bons doneurs probables !

j'ai tjs ma carte de donneur et ma carte de rhesus sur moi, en cas d'accident ! non pas qu'il faille tjs penser a l'accident, mais essayer d'etre utile en cas de non retour ... pensez y qd meme ! ;)
Est-ce que si on prend une carte de donneurs d'organe, on ne va pas finir dans une fac de médecine avec de jeunes crétins qui s'amusent avec notre dépouille ou alors en expérience scientifique, dans un bois, en train de se décomposer pour une étude ?

Si donneur d'organe, ca veut juste dire, on prend l'organe dont on a besoin et on rend le corps à la famille, c'est ok pour moi.

On se renseigne où et comment on obtient cette carte ? Faut faire des analyse particulière ?
+1 avec chandy :|

Avatar du membre
coco.x0017
Pilote Supersport
Pilote Supersport
Messages : 1375
Enregistré le : sam. 20 janv., 2007 15:48
Moto : sv650, puis 600gex k6,dayto, CBR 1000 RR REPSOL
Localisation : Clermont fd

Message par coco.x0017 » lun. 11 févr., 2008 9:00

et quand tu donnes ton corps a la science, tu termines avec un doigt dans le cul, parceque le conanrd boutonneux en fac de medecine veut jouer a celui qui fait le truc le plus dégueu ?
Tant que l'Auvergne continuera à faire du vin, la France ne manquera pas de vinaigre!

et pour ceux qui testent:
Image

Avatar du membre
goulouk
Pilote 250 cm3
Pilote 250 cm3
Messages : 760
Enregistré le : lun. 30 janv., 2006 9:23
Moto : ex: SVS 650 K2 et ex SVS 650 K6 => full carénage; Maintenant: RCZ
Localisation : Angers (49)

Message par goulouk » lun. 11 févr., 2008 9:00

J'ai également ma carte de donneur, car une fois que la vie me quittera, cela permettra à une autre personne de reprendre vie... :cry: (c'est trop triste!)
Non, sérieux, je ne comprends pas les gens qui sont contre donner ses organes, de toute façon, ils n'auront qu'à les ramasser sur la route ("si quelqu'un trouve le foie??") :mrgreen:

J'aime pas particulièrement les gens, mais je me dis que le jour où j'aurais besoin, je serais content que quelqu'un ait fait le bon choix ;)

Avatar du membre
billounette
Pilote Supersport
Pilote Supersport
Messages : 1627
Enregistré le : jeu. 26 mai, 2005 16:04
Localisation : Geneve

Message par billounette » lun. 11 févr., 2008 9:08

twinny a écrit :perso j'ai ma carte de donneur d'organne sur moi depuis un an environ... apres un long debat sur un autre forum... quelqu'un à poster ou s'inscrire sur le net ... et une semaine apres j'avais ma carte.

Ma famille et mes amis sont au courant de ce choix... cette carte de mon vivant evite un choix difficile à la famille... c'est moi qui prend la decision.
Ils sont egalement au courant qu'il faut me debrancher en cas d'etat de mort cerebral (c'est un sujet serieux alors pas de replique sur le faite que je sois blonde svp).

Autant que des bouts de moi servent à quelqu'un d'autre ;) si je peux rendre service! ;)

c'est une longue reflexion... mais bon de toute facon, une fois mort... pensez-y!

pour chandy> non tu es DONNEUR D ORGANNE donc tu ne finis pas sur une table d'etudiant en medecine, çà c'est sur tu DONNES TON CORP A LA SCIENCE, rien à voir.
tout pareil !
meme si je ne crois pas en la "gentillesse" naturelle chez l'homme, je me dit que certains de mes organes pourront surement servir a une personne qui en a vraiment plus besoin que moi, dans mes cendres! et j'espere qu'on pourra prendre un maximum de truc en moi!

en plus, ca ferra une urne moins lourde pour ma famille ! :mrgreen:

Avatar du membre
coco.x0017
Pilote Supersport
Pilote Supersport
Messages : 1375
Enregistré le : sam. 20 janv., 2007 15:48
Moto : sv650, puis 600gex k6,dayto, CBR 1000 RR REPSOL
Localisation : Clermont fd

Message par coco.x0017 » lun. 11 févr., 2008 9:10

goulouk a écrit :J'ai également ma carte de donneur, car une fois que la vie me quittera, cela permettra à une autre personne de reprendre vie... :cry: (c'est trop triste!)
Non, sérieux, je ne comprends pas les gens qui sont contre donner ses organes, de toute façon, ils n'auront qu'à les ramasser sur la route ("si quelqu'un trouve le foie??") :mrgreen:

J'aime pas particulièrement les gens, mais je me dis que le jour où j'aurais besoin, je serais content que quelqu'un ait fait le bon choix ;)
ou si quelq'un trouve LA foie :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Tant que l'Auvergne continuera à faire du vin, la France ne manquera pas de vinaigre!

et pour ceux qui testent:
Image

Avatar du membre
Sportive28
Pilote 250 cm3
Pilote 250 cm3
Messages : 526
Enregistré le : lun. 03 sept., 2007 9:30
Localisation : var 83

Message par Sportive28 » lun. 11 févr., 2008 9:11

moi je suisplutot pout si ca peut aider qqun nous on peut plus rien en faire apres alors...
le sv l'essayer c'est l'adopter !!!!

Avatar du membre
mathpadlf
Pilote Supersport
Pilote Supersport
Messages : 2953
Enregistré le : mer. 16 févr., 2005 9:56
Moto : GSR 600 pas de mp =>mathieu@road-racing.be
Localisation : mons (belgique)

Message par mathpadlf » lun. 11 févr., 2008 9:16

et pq ce serait pas a la famille de decider?

sinon ici je sais pas du tout comment ca se passe :|

Avatar du membre
Raphy
Pilote 125 cm3
Pilote 125 cm3
Messages : 356
Enregistré le : mer. 21 nov., 2007 20:09
Moto : SV 650 S K3
Localisation : 92

Message par Raphy » lun. 11 févr., 2008 9:23

Moi, je voudrais bien avoir ma carte de donneur, j'en ai déjà parlé à ma mère et ça bien avant de reprendre l'envie de faire de la moto.

Savoir que tu peux sauver une vie, c'est génial, surtout que toi, si tu es mort bah ils ne te serviront à rien.

Je vais me renseigner sur "comment s'inscrire" et le faire, première chose à faire pour mes 25ans ;)

Avatar du membre
Chandrase
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 8885
Enregistré le : jeu. 05 janv., 2006 14:28
Moto : GSXR 750 k6 Full Black vendue
Localisation : LA, CA USA

Message par Chandrase » lun. 11 févr., 2008 9:58

Raphy a écrit :Moi, je voudrais bien avoir ma carte de donneur, j'en ai déjà parlé à ma mère et ça bien avant de reprendre l'envie de faire de la moto.

Savoir que tu peux sauver une vie, c'est génial, surtout que toi, si tu es mort bah ils ne te serviront à rien.

Je vais me renseigner sur "comment s'inscrire" et le faire, première chose à faire pour mes 25ans ;)
Merci de relayer les informations que tu trouveras sur ce topic, éventuellement avec des liens ... ;)
Monde de merde. (George Abitbol)

Avatar du membre
Twinny
Pilote Supersport
Pilote Supersport
Messages : 1358
Enregistré le : jeu. 22 févr., 2007 9:20
Moto : rsv 1000 factory
Localisation : 80

Message par Twinny » lun. 11 févr., 2008 10:09

Image

Avatar du membre
Fuollig
Pilote Grand Prix
Pilote Grand Prix
Messages : 7774
Enregistré le : lun. 12 mars, 2007 21:01
Moto : VFR 750 - RC36-II
Localisation : Grenoble

Message par Fuollig » lun. 11 févr., 2008 10:11

Je suis un peu autant de le flou que Chandy a vrai dire mais j'avoue ne jamais y avoir vraiment pensé ...
twinny a écrit :Ils sont egalement au courant qu'il faut me debrancher en cas d'etat de mort cerebral
Pour rebondir un peu sur ce que tu dis, j'ai la meme mentalité sur ce propos, cependant l’euthanasie est encore à ce jour interdite en france ... Il y a une histoire qui le prouve celle du fils qui a reussis a faire ecrire sa lettre de "suicide" par sa mere pour avoir l'accord du président... Résultat, la mère et le toubib acquité mais il y a quand meme eu des sanctions avec sursis par principe de loi...

J'avoue que sur ces 2 sujets je suis totalement dans le vague ... C'est utile en quelque chose par exemple une lettre manuscrite disant qu'on accepte de donner ses organes, qu'on veux etre débranché suivant tel ou tel état, qu'on veut ou non etre incinéré .... ????
Mes Motos !!! / Mes Essais !!!
Image
Alès : 1'27"34 / Dijon : 1'33"xx / Lédenon : 1'38'96
Lurcy-Lévis : 1'17"64 / Magny-Cours : 1'59"99 / Paul Ricard : 1'39"55

Avatar du membre
mathpadlf
Pilote Supersport
Pilote Supersport
Messages : 2953
Enregistré le : mer. 16 févr., 2005 9:56
Moto : GSR 600 pas de mp =>mathieu@road-racing.be
Localisation : mons (belgique)

Message par mathpadlf » lun. 11 févr., 2008 10:12

y en a qui peuvent plus donner leur poumon et d'autre leur foie :lol:

Avatar du membre
Kalimero
Pilote 50 cm3
Pilote 50 cm3
Messages : 67
Enregistré le : lun. 26 nov., 2007 19:35
Localisation : Paris

Message par Kalimero » lun. 11 févr., 2008 10:15

salut a tous,

Ce topic est une bonne chose car çà fait aussi un petit moment que je me pose la question ...

J'ai moi aussi eu un moment de solitude comme le tiens quand je passais mon permis moto (y'a quelques mois) :

Un ouvrier viens a la maison, y'avais mon père qui lui est plutôt contre la moto, et il me vois avec le casque.. alors on commence a parler un peu, il s'avère que cet ouvrier fais dla bécane aussi :) donc çà papote et a la fin de la conversation il me sert la main et me dit :
"Bienvenue dans le monde des donneurs d'organes"

...gros blanc et mon père qui tire une tète d'enterrement :shock:

Je suis d'accord pour donner des organes mais comme on le disais plus haut, je veux la certitude de ne pas être découpé en morceaux ou quoi que ce soit de dégradant...
On agit avec Style, ou on agit pas !
-->Bah même avec style, j'ai fait comme les copains ... j'suis tombé :)