[CR] 80e Rallye de l'Ain - Mon premier rallye routier

Ici on parle circuits, Championnats FFM, Roadster Cup, Endurance Racing Twin, Twin Cup, courses, rallyes routiers, vitesse et pilotage !
Avatar du membre
Titounecsn
Pilote 125 cm3
Pilote 125 cm3
Messages : 322
Enregistré le : mer. 03 août, 2016 21:15
Moto : 6 pattes anglaises et 1 patte Suz pour un total de 2000cm3
Localisation : B'zac (25)

[CR] 80e Rallye de l'Ain - Mon premier rallye routier

Message par Titounecsn » mar. 19 juin, 2018 22:40

Je vous mets un copier coller du CR posté sur le forum voisin streetriple pour partager avec vous mon premier rallye routier. ;)
Du coup certains smiley ou mises en formes passeront pas mais tant pis pour vous (z'avez qu'à le lire sur streetriple pour ceux qui y sont :P )



Une fois de plus, (quasi) tout a commencé sur le forum... :D
Par ci par là je lis les CR de rallye routier, notamment de Boukhoff. Et ça commence à me botter.
En parallèle, j'ai fait quelques journées piste avec Thierry Boyer (Central Team) qui m'a parlé rallye routier.
L'année dernière, avec Papi, Patrick-d, MrCobra, Nurb63 et PeTiJ71, nous avons participé à une journée découverte du rallye routier organisée par le Central Team. Avec mon road trip irlandais suivi de mon opération du genou, c'était impossible de caler un rallye dans la saison (spamafote) Qu'à cela ne tienne, ça serait pour 2018.
Ce qui fût décidé fût concrétisé. En février je prends ma licence LJA1, je fais mon inscription. Ça sera le rallye de l'Ain pour débuter [yeah]

Nous serons 5 du fofo, Boukhoff ayant du déclarer forfait suite à des problèmes administratifs suite à son histoire sur le moto tour séries en Corse :-\

Nounours38 (Stef)
Image

MavErick (Alain)
Image

Titoune (Antoine, moi (lan) ) (putain la gueule sévère du mec concentré à mort :o)
Image

MrCobra (Luc)
Image

Nurb63 (Eudes)
Image

En avril, avec Papi nous refaisons la même journée découverte, qui hélas ne s'est pas du tout passée pareil... :-X
Mais bon, c'est pas une excuse, je suis déjà inscrit de toute façon. Donc on se sort les doigts et on répare/prépare la moto :D
Avec les bons conseils de Olive43 pour l'éclairage, de Nounours38 pour les supports de plaque, et de tous les autre rally(wo)mens du forum pour tout le reste, je sais un peu plus à quoi m'attendre.

Avec l'aide des copains du fofo, on monte les feux additionnels sur la street lors de l'annuelle route
Image
(merci au Kyr&Djiz garage, et à tous ceux qui ont mis la main à la patte dans ce montage)

Laura m'a adorablement prêté son lecteur de RB ( [salut] [coeur] )

Bref, un peu d'huile de coude et paf, la moto est (quasi) prête :D

Jeudi 14 juin
On s'est fixé un RDV à environ 20h30 au camping de Poncin avec Luc et Eudes (MrCobra et Nurb63)
17h je sors de réunion. Mes affaires ne sont absolument pas prêtes, il y a encore les 2 pistardes sur la remorque. Bon, petites merdes à régler au taf, bref je rentre à 18h à la maison. J'arrive à décoller à 20h en n'ayant rien oublié. C'est parti pour 2h de route. Mais je ne suis pas le seul à être méga à la bourre [sifflote]
22h j'arrive à Poncin, je règle l'emplacement de camping pour nous 3, choisis une place sympa et commence à m'installer en attendant mes 2 comparses qui arriveront vers 23h30 (mdr)
Le temps que tout le monde s'installe, de boire un coup, on se couche vers 2h du mat'.

Vendredi 15 juin
On se lève vers 8h30. Petit dèj.

Image

Puis on part en voiture reconnaître les spéciales. On commence par la spéciale de Leymiat qui n'avait pas réussie à Eudes l'an dernier


Il y a 4,300 km à apprendre. On fait 2 passages en voiture. C'est compliqué, et au final je ne me souviendrais pas de grand-chose au moment de prendre mon 1er départ d'ES (spéciale). Il faut juste retenir que chaque droit assez serré dessert un gauche tout aussi serré ;D
Eudes fait une petite photo souvenir devant la cour de ferme qu'il affectionne particulièrement (lan)

Image

Pour vous donner une idée la spéciale donne ça (Vidéo de Pierre Bompart sur sa Daytona, qui finit 9e scratch et 1er en catégorie Rallye1):


Ensuite on emprunte une partie d'un des parcours routier qui va d'une spéciale à l'autre, pour aller reconnaître la spéciale de Challes.
Celle-ci n'étant pas au programme du rallye 2017, nous la découvrons tous les 3. Elle fait 2300m, avec un revêtement quasi parfait. Plus simple à mémoriser (en même temps elle est 2x plus courte).
Nous ferons donc 4 passage dedans pour l'apprendre. Toujours pour vous donner une idée, ça donne ça (toujours Pierre Bompart) :



Retour au camping pour une petite séance bricolage:
- Niveaux d'huile, graissage de chaine
- rescotchage de selle et installation du bocal de récupération des fluides sur ma street [ninjas]
Image

- changement de batterie pour Eudes
Image

- installation des RB et des scotchs pour marquer les heures de passage aux CH (contrôle horaire).
Image

Petit repas, petite sieste
Image

et c'est parti pour l'administratif et le contrôle technique des motos à Cerdon.
A l'administratif, je demande si on peut décaler les ordres de départ pour que parte juste avant ou juste après mes compagnons (je suis 424, Luc 429 et Eudes 430). Le directeur de course me dit "pas de soucis, tu partiras entre le 428 et le 429". On récupère nos plaques numéros, la fiche à remplir pour le speaker, la fiche pour le CT; puis un t-shirt offert pour la 80e édition du rallye et une bouteille de Cerdon à l'effigie du 80e Rallye de l'Ain [yeah]
Installation des numéros avant de partir au CT qui se passe à la maison de retraite (mdr)

Image

Image

Image

La file d'attente au CT est looongue et on avance tout doucement; en discutant avec d'autres concurrents.

Image

Pendant ce temps le personnel de la maison de retraite passe nous proposer des boissons et gâteaux [amoureux] On sent vraiment que tout le village est impliqué. Même les petits vieux sont au taquet [sifflote]


Image

Le CT est une blague. En gros ils regardent ton casque et ta dorsale (Voir s'ils ont les bonne normes); mais ne demandent même pas les gants, ni la combi, ni rien d'autre. Pour la moto, ils regardent juste que tu aies des clignos, un rétro et les plaques numéro. Pas un coup d'oeil au bocal de récup des fluides, pas de contrôle de l'éclairage... rien.

Au retour on repasse par l'administratif pour s'inscrire en dernière minute au Challenge Central Team pour faire un peu plus de monde dans la liste de Thierry, et pouvoir profiter d'un garage où on pourra stocker nos jerrycans d'essence et laisser des affaire auxquelles on pourra accéder entre les boucles, dans nos temps d'assistance. Là on croise MavErick. On discute un peu, puis on repart se poser au camping pour attendre le briefing qui a lieu à 19h.

Image

19h, retour à Cerdon, en voiture cette fois-ci pour le briefing général. En fin de briefing ils font un petit briefing supplémentaire pour les bleubites comme moi qui veulent comprendre à quoi sert un CH, comment ça marche, où il faut attendre, à quel moment il faut pointer etc...
En sortant du briefing, les horaires de départ du lendemain sont affichés et.... bah non ils ont zapé la modif; je ne partirai pas en même temps que Luc et Eudes. Et maintenant que c'est affiché ils ne peuvent plus modifier. Tant pis, je ferai tout le routier tout seul. Sacré baptême du feu %)

Retour à Poncin. On mange, on fait petit apéro soft, on passe boire une bière vers le Central Team, je regarde un dernier coup la vidéo des spéciales fournies par l'orga et au dodo tôt car la journée de demain sera longue. Cette journée à rien foutre nous a tué (mdr)

Samedi 16 juin

C'est le grand jour. Plutôt bien dormi, je me sens en forme. Petit dej, puis arrivent les parents de Luc qui sont venus nous regarder et nous [s]nourrir [/s] aider pour l'assistance. [applaudi]
On charge les jerrycans d'essence et le nécessaire à la journée dans leur voiture et nous partons vers Cerdon pour le départ du prologue.

Image

On dépose tout à l’assistance du Challenge Central Team. L’ambiance est bon enfant et détendue, Thierry fait une vidéo pour Télé Alain (à l’Ain… jeu de mot… vous avez saisi ? saisi le niveau de l’équipe ? ;D )

Image

Prologue

A 10:39:00, je suis en prégrille. Je fais connaissance avec Sonia Maurel, avec qui je ferai le prologue (qui se fait en partant à 2 motos toutes les 30 secondes) pour une première boucle de reconnaissance.
A 10:49:00 c'est parti; on passe sur le tapis avec le speaker qui annonce au micro:
"Antoine A... qui porte le numéro 424 sur sa Triumph Street Triple, nous vient de Besançon pour sa première participation à un rallye"
Premier carton de pointage; calcul rapide de l'heure de pointage de fin de prologue (on ne s'arrête pas aux spéciales pendant le prologue). Et c'est parti! [yeah] Sourire jusqu'aux oreilles dans le casque.
Ca attaque direct par des toutes petites routes. Je me relaxe, essaie de suivre Sonia qui est partie sur un très bon rythme. Il y a du monde au bord de la route par ci par là, qui prend des photos, qui applaudi, qui nous encourage. C'est super [sauteamour]

On arrive à la première ES de Challes (2,3km). On monte à bon rythme; on découvre le tracé sécurisé, l'emplacement des commissaires etc... On retrouve d'autres concurrents sur le routier et on file jusqu'à l'ES de Leymiat. En bas de l'ES, il y a un peu de monde. Obligé de s'arrêter au niveau du départ de la spéciale car ça bouchonne. J'en profite pour faire un premier départ "spéciale": 1ère enclenchée, débrayée, on monte dans les tour, lâché d'embrayage et gaz! [bave2] Putain, on y est là! [yeah] [bave]
On fini la 1ère boucle de routier. On est 5min en avance pour pointer donc on attend dans la zone pré-CH.
Image

On a environ 20' d'assistance. Le temps de nettoyer les visières, échanger quelques impressions et c'est reparti. Remis à 0 du trip en prégrille.

1er tour

Sonia part devant moi à 12:05:00
12:05:30 c'est le vrai départ qui compte. A nouveau le speaker qui annonce les pilotes. Je passe sur le tapis à 12:05:34, premier carton, calcul de mon heure de CH pour le pointage à la 1ère spéciale, je l'inscrits sur le réservoir, range tout et gaz! [yeah]
Au bout de 6,8km, concentré sur le RB, je fais un tout droit dans un chemin d'accès à une maison. Putain ça commence bien (mdr) Je recule, et reprend la bonne route [sifflote]
Je me reconcentre, et arrive à me régaler sur le routier (le début de la boucle est différent). Il y a encore pas mal de monde pour nous encourager. Il fait beau, je suis bien sur la moto. Bref c'est top!
J'arrive 2min en avance pour pointer. Le temps de vérifier mon calcul d'horaire, de me détendre et je pointe à l'heure. RAZ du trip. 3 personnes devant moi pour le départ de spéciale.
De voir les autres démarrer en trombe, ça fait monter la pression. Je reçois mon horaire de départ, fais mon calcul pour mon horaire de pointage au prochain CH et c'est mon tour de partir.

Le directeur de spéciale me fait l'annonce:
15s - je ferme ma visière
10s - je fixe le chrono du regard
5s – je respire profondément
4 - je mets du gaz
3
2
1
GAAAAZZZ
1ère épingle, 2e épingle, je sors en 1ère, passe la 2nde... qui décroche, fais hurler le moteur, cherche la seconde.... c'est bon elle est accrochée. Gaaaaz. Je me traine la courge mais ai l'impression de rouler fort.
La vache, c'est pas du tout la même impression qu'en bagnole. J'ai chaud, je trajecte n'importe comment, déhanche bizarrement, fait le yoyo avec la commande des gaz, les virages me sautent à la gueule. Dernier virage, tunnel, gaz en grand, ligne d'arrivée.

Image

Je freine après et vais gentiment au CH où je donne mes 2 cartons; et c'est reparti pour le routier jusqu'à la spéciale de Leymiat. Routier plus que sympa qui passe notamment par la D1084. Sur le RB il y a inscrit « CETTE ROUTE N’EST PAS UN CIRCUIT !!!! » ; on aurait pu rajouter « Mais c’est tout comme ». Revêtement parfait, grandes courbes, larges, en descente ; et avec une vue imprenable sur la vallée de Cerdon. Un régal.
Arrivé à la spéciale de Leymiat, je pointe largement à l'heure. Je redoute plus cette spéciale qui est très longue et que je n'ai fait que 2x en reco.
Départ identique. Je me traîne la courge mais assure le coup. Faudrait quand même pas se vautrer dès la 2e spéciale, ça serait con! ;D
Pointage en haut, mon successeur arrive quasi à mon cul [sifflote]
Routier très joli qui passe par des petites routes. Pas d'erreur de nav', je pointe à l'heure à l'arrivée à Cerdon [yeah]
On a 30' d'assistance. Je refais le plein, mange un morceau (les parents de Luc avaient amené de quoi nourrir l'ensemble des pilotes du rallye ;D [tirelalangue] ) et c'est déjà l'heure de repartir.

2e tour

Le début du routier est le même que le prologue. Cette fois-ci je ne me trompe pas (il y a un petit détour de quelques centaines de mètres à faire, que nous avons loupé au prologue). Je pointe à l'heure au CH de l'ES de Challes.
ES qui se passe bien, même si j'ai encore des loupés au verrouillage de la 2nde.
En route pour 31km en direction de Leymiat.

Image

Au km19,2, on tourne direction Merpuis. Une route qui descend assez fort et qui est fort gravillonnée.... Touche pas au frein avant p'tit con! [pascontent2] Donc frein moteur et frein arrière avec la moto qui danse en mode Holliday on Ice :-X. Mais j'arrive quand même en bas à prendre mon virage pour suivre l'Ain par une jolie route sur 9km. Arrivé à Leymiat, je pars pour l'ES4 (donc celle de Leymiat) qui se passe plutôt pas mal même si je me traine grave la courge. Elle se passe tellement bien que je me fais rattraper puis doubler ;D (mdr) Arrivé au CH de fin de spéciale le mec me dit "nan mais tu verras ça fera des belles images à la vidéo [vtff] ".

Image

Image

Rapidement (9km environ) je rattrape Sonia qui me précède dans le routier. Pris d'un doute de navigation sur une case (la 108), je jette un coup d'oeil à mon odomètre.... ah bah merde j'ai pas remis à 0 en bas de la spéciale. [boulet]
On passe par Poncieux, puis Corlier, avant de bifurquer au km 21,8 vers le parc éolien. Merci Sonia, sans toi j'aurai loupé l'intersection et tiré tout droit vers le Vieu d'Izenave. Et là c'est parti pour 9,4km de route de chèvre, 2m de large, avec des bosses, des trous, de l'herbe au milieu, des gravillons partout... bref que du bonheur :-X Et du coup je vois l'heure tourner et l'horaire de pointage approcher à grands pas. Sympa, Sonia m'indique pas mal de tas de graviers du pied. Nous ne roulons vraiment pas vite mais ne nous faisons pas rattraper. Là je me dis 2 choses:
- Si Sonia n'avais pas été avec moi, je me serais dit au moins 1000 fois que je m'étais planté d'itinéraire et que je perds un temps fou à jardiner. %)
- Si on repasse sur cette route sur le routier de nuit, je suis mort et c'est la gaufre assurée :o
Mais non, au km31,2, on rejoint la grande route et on pointe à l'heure. [yeah] (L'orga a tenu compte de l'état de la route pour les temps de passage).
Assistance de 20min. Je prends le temps de nettoyer ma visière, de manger un Lion, de boire un coup, et quand je me dis que je vais peut-être baisser un peu la pression des pneus vu la chaleur, je me refais vite fait dans la tête mon calcul de mon heure de départ.... mais merde, c'est dans 3min!!!! :o Hop je referme la combi, enfile mon casque, les gants et je repars vite vite vers le départ.

Image

3e tour
Je pointe à l'heure et c'est reparti pour le routier.
Image

Une boucle déjà faite jusqu'à l'ES de Challes. Je pointe à l'heure. La spéciale va pas trop mal. Je commence à l'avoir bien bien en tête.

Image

Image

On redescend par [s]le circuit[/s] la route trop bien pour rejoindre l'ES de Leymiat. Arrivé là bas (pointage encore à l'heure) il y a un monde fou qui attend et les motos s'entassent entre le CH et le départ de la spéciale.

Image

Il y a eu une chute dans la spéciale. A en croire les traces et ce que j'ai entendu par la suite, un mec qui s'est sorti tout droit dans un virage après une ligne droite, la moto a filé droit dans la forêt. Ils se sont mis à 6 pour la sortir. Le pilote n'avait quasi rien et la moto non plus. Le gars est reparti et a fini le tour :o

Image

Environ 35min plus tard c'est à moi de partir. Pneus froids, coup de barre d'attendre en plein soleil en combi, autant dire que je suis méga serein. En plus, cette spéciale, je sais pas, j'arrive pas à la mémoriser et je suis toujours pas à l'aise dedans.
Bref je prends mon carton de pointage de spéciale, je calcule mon heure pour le prochain CH et je me présente sur la ligne de départ.

Image

15s - je ferme la visière et me concentre
10s
5s - je monte dans les tours
4
3
2
1
je lâche l'embraye, la moto cabre :o je relâche un peu de gaz, la moto redescend, puis en reprenant du gaz, la moto recabre. Je repose la roue avant, pas très serein. Punaise, moi qui n'ai jamais vraiment réussi (ni trop essayé faut dire) à faire des wheeling, me voilà servi!

Bref me voilà ultra serein pour cette spéciale que je vais subir d'un bout à l'autre [ninjas] je fais un passage vraiment dégueu dans le village (le droite serré que je prends bien trop tard, m'obligeant à faire un S très prononcé, en mordant les graviers) (spamafote)

Je pointe en haut de la spéciale et pars pour le routier. Je me fais doubler sur le routier par un italien et un de ses potes qui est du coin et qui roulent fort. Très fort. Au km26,7, au moment de bifurquer vers Labalme, je croise Sonia, Cyril (sur son 950SMR), l'italien et le local qui font demi-tour. Là le régional me dit "On ne peut pas passer, il y a un troupeau de vaches qui bloque et qui ne veut pas se pousser. Suis moi, je suis du coin on va contourner". Je ne réfléchis pas plus longtemps, fais demi tour et me cale derrière le convoi, pensant à mon objectif "pas de pénalité pour pointage en retard".
Et comme je le craignais, ils partent fort. Je m'accroche. S'ils me lâchent, je suis perdu car je ne connais pas du tout le coin et je n'ai ni carte ni téléphone pour retrouver ma route.
Sortie d'un petit patelin, l'ouvreur fait signe qu'il faut tartiner plus si on veut pointer à l'heure. :-X :-X
Bon bah c'est parti. Je redouble de concentration et m'accroche. D'un côté je suis stressé car je sens que je roule à la limite de mes capacités actuelles (et bien trop vite pour de la route ouverte), mais d'un autre côté ça me force à me sortir les doigts et à reprendre confiance en moi et dans la moto. Ca a fait sauter un petit bout du blocage que j'ai depuis ma chute d'avril. Bref on roule (trop) vite et je finis par prendre du plaisir. Après un détour de plus de 5 bornes (sur une portion de 41,5km ça fait pas mal quand même pour pointer à l'heure), on rejoint l'itinéraire du RB. Là se pose une grande question: A-t-on loupé un CP (Contrôle de Passage), synonyme de 3min de pénalité. Mais à l'arrivée, on pointe à l'heure (on est même en avance dans la zone de CH) et les autres participants nous rassurent, il n'y avait pas de CP sur cette portion. Ouf. [sifflote]
On pointe l'arrivée, et on obtient un nouveau carton de pointage.
Sur celui-ci est indiqué "1er tour 2e étape". Mais bon en général on lit pas forcément ce qui est écrit en haut du carton car ils se suivent.
Là j'entends quelqu'un dire que le 4e tour du jour a été supprimé suite aux attentes en spéciale et qu'on part pour le 1er tour de la nuit. Ok super, ils auraient pu le dire en nous remettant le carton. [pascontent2]

On a 30min d'assistance avant de partir faire le 1er tour de "la nuit" qui se fait de jour. (z'avez suivi?).
Je préviens Luc et Eudes. On vire le RB de la journée pour avancer vers le début de la 2e étape.

Image

Il me reste 10min, je pars en prégrille.

2e étape, 1er tour
Je dois partir à 18:06:30
Avec le jeu des abandons et de ceux qui font le jour mais pas la nuit, le gars au départ me dit "Tu peux partir maintenant pour boucher les trous".
Nickel, mon nouvel horaire est 18:00:00. Ca sera facile pour calculer mon 1er pointage au moins ;D [yeah]
En route pour les 12km de routier qui nous emmènent à la 1ère ES de cette étape. C'est un parcours déjà fait auparavant.
Spéciale de Challes, je laisse passer Pierre Bompart qui est derrière moi mais qui roule vraiment plus fort que moi. Comme ça je le gênerai pas. ;)



ES de Challes qui se passe pas mal, même si mes chronos sont minables, je me fais relativement plaisir.

Image

Image

Retour à l'ES de Leymiat par la route circuit [bave] et GAAAAAAZZZZ

Image

Je me fais moins peur mais me traîne toujours la teub. ;D

Image

Routier sympa jusqu'à l'Abergement de Varey où nous bifurquons vers Ambronnay via des tout petits villages à 30kmh, routes de chèvres, gravillons etc etc.... et retour à la case départ (après avoir pris la route cachée à 30 devant le mur en pierre ;D ). Je pointe à nouveau à l'heure à 19:24:00.

Fin des roulages à la lumière du jour. Ça tombe bien, j'ai plus trop de place pour noter mes horaires de pointage [ninjas]

Image

Au CH le mec nous dit "les horaires de départ pour la nuit ne sont pas encore affichés, mais le 1er partira à 21h30".
Cool, 2h de pause, ça va faire du bien [yeah] [applaudi]

On fait le plein des bécanes, retour au camping, on se change, on mange pour de vrai, on échange nos impressions. On regraisse les chaines, installation du RB pour la nuit. Luc installe ses feux additionnels et son éclairage de RB [sifflote]

Image

21h il est temps de se remettre en combi pour repartir.
21h10 Luc trépigne:
- Bon les gars, je vous attends %)
- Luc, c'est pas ton rouleau de la nuit qui traine sur la table? [sifflote]
- Oh merde je n’ai pas mis le RB de nuit dans mon dérouleur [ninjas]

21h20 départ pour Cerdon. On s'arrête devant la mairie pour voir nos horaires de départ. Pour moi ça sera 22:02:30.
21h30 on se pose en prégrille et on attend... on attend... on attend... Il ne fait pas assez nuit, donc les départs sont retardés pour que tout le monde court dans les mêmes conditions.

Image

On attend encore. On tue le temps en regardant les feuilles de classement sur le net, en checkant FB, le fofo... bref on s'occupe... Certains [s]trichent[/s] se reposent ;D

Image

22h15, le speaker annonce les premiers départs.
Stef (Nounours38) vient discuter avec nous avant de partir à son tour.
S'en suit le contrôle des feux additionnels:
Phares, codes, phares, phares sans additionnels, codes, phares, plein phares, codes, clignotants, phares, codes.... un sketch (mdr) (mdr) (mdr) (mdr)

Puis vient mon tour. Thierry vient me mettre une petite tape sur l'épaule: "Tu verras, la nuit c'est magique. Fais toi plaisir et mets du gaz!"

1er tour de nuit

Le speaker refait son blabla pour présenter les pilotes au fur et à mesure des départs.
Autant sur la journée, en dehors de quelques départs de spéciales, j’avais pas vraiment le stress ; autant la nuit tombée je commence à sentir le stress monter quand je passe sur le tapis à 22:48:05.
Image

Image

Image

Je récupère mon carton, calcule mon heure de passage au 1er CH, le marque sur mon réservoir et c'est parti. En sortant de Cerdon, il y a encore du monde au bord de la route malgré l'heure. Je ne sais pas trop s'il faut garder les additionnels en ville et/ou au passage devant les spectateurs. Je décide de couper quand j'arrive vraiment face à eux et que j'y vois assez clair. Pis ça me permet de faire des appels de phares.
Le tour de nuit commencera par la petite route de St Alban. Je vois les feux de Sonia au loin, je me concentre sur la route (de chèvre), je sais que je suis seul dans la nuit avec ma moto et mon RB. C'est une sensation particulière... particulièrement agréable. J'aime [coeur] Arrivé au premier hameau, je vois une moto arrêtée au bord de la route, mais le gars est assis sur sa moto. Donc je continue. Arrivé dans St Alban à l'endroit la bifurcation à droite, je vois au loin sur la route de gauche des feux d'une moto en vrac dans un champ. Le gars a du se tromper de route et vouloir faire demi-tour mais c'est pas passé.... Là je commence à stresser. 4,7km et déjà 2 concurrents hors course. Courage il ne reste que 125km et 4 spéciales [sifflote] [ninjas] Faudrait pas se mettre au tas de nuit quand même. Avec ma veste par dessus ma combi et mon tour de cou je suis bien. Ni chaud ni froid. Dans le croisement de St Alban il y a encore le petit groupes de supporters affolés qu'on a vu tout au long de la journée. Ils ont eu le bon réflexe de mettre des gilets jaunes pour qu'on les voit. Ils sont toujours au taquet avec leurs vuvuzella et leur panneau marqué "RUPTEUR !!!" ;D
je leur fait des appels de phare et un signe de la main et je replonge vers Challes. Cette route que j'ai aimé la journée est totalement différente mais toujours aussi sympa. On peut mettre gaz et occuper toute la largeur de la route. L'avantage de la nuit c'est que s'il n'y a pas de phares en face tu peux élargir [yeah]
Je suis 2min en avance au pointage de Challes. Je suis rassuré de voir que ce n'est pas Sonia qui s'est mise au tas à St Alban.

Première spéciale de nuit.
15s
10s - Allumage des additionnels
5s - fermeture de la visière
4
3
2
1
Gaaaz!
Mais putain en fait on n'y voit rien, même avec les additionnels!
Tous les virages me sautent à la gueule :o :o
Je finis la spéciale 12,5s moins vite que ma meilleure à la lumière du jour (Best en 1'51"51).
Arrivé en haut je suis en nage. Je sue tout ce que je peux, j'ai les yeux qui piquent, mais c'est grisant :)
Routier assez court jusqu'à l'ES suivante.
Celle là je la redoute car déjà de jour j'ai eu du mal et je n'ai pas tout tout mémorisé les virages.
Elle se passe pas trop trop mal même si tout me saute à la tronche. Mon poursuivant (l'italien qui roule fort) oublie de demander 1 minute, et du coup part 30" après moi et me rattrape dans la spéciale. Ca fait tout drôle de voir des additionnels dans les rétros. Quand je le sens tout proche, je me sers donc à droite et lui fais signe de passer. Je serai 26s plus lent que ma meilleure de jour (sur un meilleur temps en 3'27"82 de jour). Mais je ne tombe pas, et ça c'est l'essentiel.
Le routier de 27km nous emmène dans des petites routes. Au bout de 8km, l'italien et me rattrape dans le routier. J'ouvre un peu la route, puis le laisse passer. Je me cale entre lui et son pote. On roule 5 ou 6 bornes comme ça. Dans le village de Bevieur, il y a des travaux partout et donc plein de gravillons dans les rues étroites. La moto bouge et commence à vouloir jouer au rodéo :-[. La roue avant décroche, raccroche, la roue arrière fait de même, puis chacune leur tour. [help] J'arrive à rester sur mes roues après avoir sauté une fois ou 2 sur la selle. Ouuuuh chaleur! :o Ca m'a rappelé de mauvais souvenirs pas si lointains. %) :-X
Mais tout s'est bien fini. Un peu plus loin on se retrouve tous les 3 à un feu. Mon successeur me dit "Putain t'es pas passé loin %) Fais gaffe, les gravillons ne dorment jamais! :D " Et il me signale que je n'ai pas d'éclairage derrière... [louche] [louche]
Ah bah ça a du péter dans la journée. (spamafote) J'ai des clignos, du stop, mais ni feu, ni éclairage de plaque [louche] (spamafote) Tant pis on verra ça plus tard.
Je finirai le routier de cette boucle avec eux. On pointe à l'heure (on est même en avance).

20min d'assistance, le temps de regarder vite fait que je n'ai pas un fil débranché pour l'éclairage arrière (ce qui ne semble pas le cas), de manger un lion, boire un coup, nettoyer la visière et c'est reparti pour la 2e et dernière boucle de nuit.

2e tour de nuit

C'est reparti. La fatigue commence à se faire sentir mais je prends mon pied à rouler de nuit. Après tout c'est + ou - une nouvelle sensation. Avant je n'avais pas vraiment eu l'occasion de le faire (je ne roule que loisir, donc en balade je fais en sorte de rentrer au plus tard entre chien et loup), sauf le WE d'avant "pour m’entraîner", mais je n'avais fait que peu de km et en partie sur route humide.
Il est environ minuit et demi et il y a encore du monde au bord des routes :o [applaudi] Le routier est connu, jusqu'à la 2e ES ce sont des routes empruntées le jour (dont la D1084 (la route circuit)) dans laquelle je rattraperai et doublerai Sonia pour les derniers km.
L'ES de Challes se passe mieux. Je sais que c'est la dernière fois que j'y passe alors j'essaie d'avoir un petit mot gentil et de remerciement aux bénévoles qui sont restés plantés depuis le matin aux différents CH.
Je grappillerai 2"10 sur mon précédent passage, mais c'est pas encore glorieux (Oh, je ne suis qu'à 37"76 de Julien Toniutti, c'est 3x rien, je n'ai mis que 1,45x son temps pour monter 2,3km [sifflote])

L'ES de Leymiat me fait encore peur. Je ne grappillerai que 61 centièmes sur le 1er passage de nuit. bref... les spéciales c'est pas mon truc ;D
On enchaîne sur 47,7km de routier. Le début est connu, puis... oh bah merde, pourquoi on tourne à gauche alors que tout à l'heure c'était à droite?
Route inconnue, va falloir être attentif au RB. Et ça ne manque pas, quelques centaines de mètres plus loin il y a un contrôle de passage ;D
Au loin je vois les feux de Sonia. Je décide d'accélérer le rythme pour la rattraper et faire le routier avec elle. Je la suis environ 3km, puis elle me fait signe de passer. Elle me dira à l'arrivée que mes additionnels la gênait et qu'elle commençait à avoir un coup de fatigue aussi.
Me voilà donc à lui ouvrir la route. Tantôt elle ose mettre ses additionnels, ce qui est très agréable car ca m'illumine un peu plus la route, tantôt, pensant que ça me gène, elle les coupe. (spamafote)
On enquille quasi 20 bornes de petites routes tous les 2, dans les bois. On est rattrapés puis dépassés par l'Italien et son pote. Je m'accroche un peu au début puis décide de les laisser filer quand je vois que Sonia a du mal à suivre et que je commence à rouler au dessus de mes bottes (il est quand même 1h du mat' et on a le cul sur la moto depuis 10h ce matin).
A un moment on voit une moto plaque jaune (donc pilote du Top20) arrêtée sur le côté. C'est Maxime David (1er Rallye1 jusqu'à la fin de la dernière ES) et sa ZX6R dont l'alternateur a lâché à 15 bornes de l'arrivée. Il est contraint à l'abandon. C'est moche, mais c'est la loi du Rallye. (spamafote)
Retour sur la grande route, Sonia repasse devant et nous arrivons avec 5min d'avance au dernier CH. C'est gagné, je pointerai à l'heure et finirai le rallye sur mes roues sans aucune pénalité [yeah] Mission remplie [yeah] [yeah2]

J'attends Luc et Eudes qui pointent peu après moi et nous nous dirigeons vers le parc fermé pour laisser nos motos.

Image

On doit attendre que le dernier concurrent arrive, puis 30min avant de pouvoir récupérer nos motos.
Une fois n'est pas coutume, je fais une entorse à mon règlement et partage avec plaisir une bonne bière avec mes 2 compagnons du WE.

A 2h passées, le parc fermé est rouvert. Nous pouvons rentrer au camping (enfin) et enlever la combi et les bottes (enfin) [yeah]

On se débouche une bouteille de champagne qu'on siffle avec du saucisson. Eudes s'endort, nous le laissons donc aller se coucher pendant que nous partons avec Luc pour manger la soupe à l'oignon et boire des canons avec le Central Team et les participants au challenge. [beer]

5h15, le jour pointe le bout de son nez, il est temps d'aller se coucher. [ZZZzzz]

Dimanche 17 juin
9h20, il fait une chaleur à crever dans ma tente. Je me lève au radar, prend un petit dèj avec les parents de Luc en attendant que Luc et Eudes se réveillent.
Nous refaisons le monde autour d'un café, puis vient le moment de tout ranger, de tout recharger, brèles et bazar.
13h30 on se fait des bisous et retour maison pour tout décharger et ranger.



Épilogue (bah oui il y avait bien un prologue [vtff] )
Au final je finis :
- 134e sur 151 classés sur l’épreuve de jour (9 abandons donc 160 partants)
- 101e sur 111 classés sur l’épreuve de nuit (14 abandons et 124 partants)
- 100e sur 109 classés au scratch (donc au global du rallye)
Et surtout sur mes roues, classé, sans aucune pénalité et avec une méga banane. Donc objectif initial rempli [yeah] [salut]

Thierry Boyer m'avait dit "Quand tu fais ton premier rallye tu te rends compte que tu n'avais jamais fait de moto avant". Bah c'est pas entièrement faux :D
Le rallye routier c'est une discipline abordable (bien plus que la piste), c'est une sacré belle balade, c'est des rencontres fantastiques, une super ambiance, une occasion de rencontrer des top pilotes (tu cours sur la même épreuve qu'un Julien Toniutti qui est devenu quelques jours plus tôt le français le plus rapide du Tourist Trophy [bave2] ), un solidarité énorme.

C'est certain, c'était mon premier rallye, mais pas mon dernier. J'espère pouvoir refaire ce rallye de l'Ain et pourquoi pas un second l'année prochaine. [bave2]

Je finirai par un énorme merci à:
- Luc et Eudes qui m'ont accueilli, conseillé et accompagné tout le WE dans ma découverte du Rallye Routier
- Les parents et la copine de Luc qui auront été au top pour les assistances, le ravitaillement nourriture, les photos, la bonne humeur... bref au top [sauteamour]
- Laura qui m'a adorablement prêté son dérouleur de RB, m'évitant d'investir de suite. :-*
- Nounours38 et Olive43 qui m'ont envoyé des tas de mail et MP pour me conseiller sur la préparation de la brêle
- Nounours et MavErick qui ont été adorables lors de nos rencontres de ce WE
- Thierry Boyer et toute l'équipe du Challenge Central Team pour la transmission du gout du rallye, la journée découverte, leurs conseils, leur accueil, l'assistance mise à dispo, la soirée passée au camping de Poncin
- Tous les couillons qui ont foutu les mains de près ou de loin dans ma brêle à l'annuelle route pour la rendre roulante et éclairée, en temps et en heure pour le rallye.
- Tous ceux qui font vivre le topic du rallye routier, qui m'ont motivés pour cette belle aventure
- Sonia avec qui j'ai beaucoup roulé (même si elle ne lira surement jamais ces lignes)
- Tous les bénévoles, administratifs, pointeurs CH, officiels, membres de l'UM Ain qui organisent et font vivre ce rallye de l'Ain.
- Tous les spectateurs au bord des routes qui sont là jour et nuit pour encourager tous les participants, du 1er au dernier.
- Papi d'avoir été avec moi sur la moto ;D [coeur]


Bref, viendez découvrir le rallye, ça se fait avec votre meule de route, c'est pas très cher et c'est ultra trop génial! [yeah] [broap]

Avatar du membre
Liouche_92
Pilote 250 cm3
Pilote 250 cm3
Messages : 870
Enregistré le : lun. 01 déc., 2014 13:27
Moto : SV650n K4 - SVS650 K5 - 1200GS 18 - Speed Triple S 2016
Localisation : 92

[CR] 80e Rallye de l'Ain - Mon premier rallye routier

Message par Liouche_92 » mar. 19 juin, 2018 23:46

J'adore, merci pour ce CR :super:

Avatar du membre
KOKO
Pilote Superbike
Pilote Superbike
Messages : 3340
Enregistré le : ven. 25 mars, 2016 18:31
Moto : ex: SV 650 N 1999 / actuelle : FZ6 full black 2006

[CR] 80e Rallye de l'Ain - Mon premier rallye routier

Message par KOKO » mer. 20 juin, 2018 7:54

:super:
:
Image

Avatar du membre
Titixm
Pilote Superbike
Pilote Superbike
Messages : 3024
Enregistré le : lun. 01 juil., 2013 18:22
Moto : Ducati HM 796
Localisation : 95

[CR] 80e Rallye de l'Ain - Mon premier rallye routier

Message par Titixm » mer. 20 juin, 2018 8:57

:super:

J'aimerais tellement tester :]
" A l'envoyure!!" Burt Munro
Ma tondeuse
Mon zouet

Avatar du membre
Félix-ferrari
Pilote 250 cm3
Pilote 250 cm3
Messages : 568
Enregistré le : mar. 17 mai, 2016 16:50
Moto : SVS 650
Localisation : Beaujolais (69)

[CR] 80e Rallye de l'Ain - Mon premier rallye routier

Message par Félix-ferrari » mer. 20 juin, 2018 9:02

Taupissime!!!

Avatar du membre
Océ
Pilote Superbike
Pilote Superbike
Messages : 3341
Enregistré le : jeu. 06 nov., 2014 11:48
Moto : Bichette / Izzie
Localisation : Lyon - Lille

[CR] 80e Rallye de l'Ain - Mon premier rallye routier

Message par Océ » mer. 20 juin, 2018 9:14

Ça me tentait déjà, mais là.. :]

Bien joué Titoune ! :super: :pompom:

Avatar du membre
JEJ
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 10661
Enregistré le : dim. 02 déc., 2012 12:58
Moto : 701 SM '18 & Demi-640 LC4 SM '06 & VERSYS 650 '10

[CR] 80e Rallye de l'Ain - Mon premier rallye routier

Message par JEJ » mer. 20 juin, 2018 9:25

Joli CR.
Bien joué aussi à MrCobra qui ne passe plus trop par ici. :siffle: :perv:
 
Image
 
Appel de phare à tous mes frères motards de France et de Navarre.

Avatar du membre
JEJ
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 10661
Enregistré le : dim. 02 déc., 2012 12:58
Moto : 701 SM '18 & Demi-640 LC4 SM '06 & VERSYS 650 '10

[CR] 80e Rallye de l'Ain - Mon premier rallye routier

Message par JEJ » mer. 20 juin, 2018 9:25

Océ a écrit :
mer. 20 juin, 2018 9:14
Ça me tentait déjà, mais là.. :]

Bien joué Titoune ! :super: :pompom:
Pour le coup ça serait sympa de se faire ça entre binanautes. :malin1:
 
Image
 
Appel de phare à tous mes frères motards de France et de Navarre.

Avatar du membre
max55500
Pilote Grand Prix
Pilote Grand Prix
Messages : 5948
Enregistré le : lun. 22 oct., 2007 19:48
Moto : Ex : 650 SVN K5 / Ex : Aprilia tuono 1000R / Now : KTM 990 SM
Localisation : 54 Lunéville

[CR] 80e Rallye de l'Ain - Mon premier rallye routier

Message par max55500 » mer. 20 juin, 2018 9:34

Génial ton CR!! ça donne envie de vivre un jour cette expérience !

Avatar du membre
Sharter
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 15099
Enregistré le : mar. 29 déc., 2009 11:39
Moto : Aprilia bitzva - XS 500
Localisation : London

[CR] 80e Rallye de l'Ain - Mon premier rallye routier

Message par Sharter » mer. 20 juin, 2018 9:41

Ah bah j'ai deux amis qui étaient aussi au rallye de l'Ain, dont Florian qui a fini 3ème en rallye 2 :gene:
J'en entend parler depuis des années et c'est vrai que l'ambiance a l'air top, un plaisir de rouler et découvrir des gens mais ça fait une grosse journée quand même !

En tout cas ça a du bien te remettre de ta chute en effet, ça oblige à se sortir un peu les doigts et mettre du gaz !!
J&B a écrit :C'est plus des routes à chèvres, c'est des routes à Shart'
V ptit blond...

Mon SV, les modifs, les photos et le flood :mrgreen:
XS500 caf'ra
Tuono R 2004

A choisir je préfère y rester au fond d'un fossé avec ma brêle et mon cuir...

Avatar du membre
meuhbat
Pilote Grand Prix
Pilote Grand Prix
Messages : 7689
Enregistré le : dim. 30 déc., 2012 18:46
Moto : SWM SM500R
Localisation : 78

[CR] 80e Rallye de l'Ain - Mon premier rallye routier

Message par meuhbat » mer. 20 juin, 2018 9:50

J'avoue c'est bien tentant :perv:
Image

Avatar du membre
luciolle
Pilote Superbike
Pilote Superbike
Messages : 3761
Enregistré le : jeu. 07 févr., 2013 22:56
Moto : 990 SDR '08 & MT09Tracer '15
Localisation : Lyon

[CR] 80e Rallye de l'Ain - Mon premier rallye routier

Message par luciolle » mer. 20 juin, 2018 13:33

JEJ a écrit :
mer. 20 juin, 2018 9:25
Océ a écrit :
mer. 20 juin, 2018 9:14
Ça me tentait déjà, mais là.. :]

Bien joué Titoune ! :super: :pompom:
Pour le coup ça serait sympa de se faire ça entre binanautes. :malin1:
Je valide l'idée :perv:
Image

Avatar du membre
Titounecsn
Pilote 125 cm3
Pilote 125 cm3
Messages : 322
Enregistré le : mer. 03 août, 2016 21:15
Moto : 6 pattes anglaises et 1 patte Suz pour un total de 2000cm3
Localisation : B'zac (25)

[CR] 80e Rallye de l'Ain - Mon premier rallye routier

Message par Titounecsn » mer. 20 juin, 2018 20:23

Merci à tous pour vos retours :cote:
Titixm a écrit :
mer. 20 juin, 2018 8:57
J'aimerais tellement tester :]
Océ a écrit :
mer. 20 juin, 2018 9:14
Ça me tentait déjà, mais là.. :]
max55500 a écrit :
mer. 20 juin, 2018 9:34
Génial ton CR!! ça donne envie de vivre un jour cette expérience !
meuhbat a écrit :
mer. 20 juin, 2018 9:50
J'avoue c'est bien tentant :perv:
Il suffit de s'inscrire :]

Vous pouvez le faire avec votre moto de route et votre équipement. Juste à savoir:
- Moto conforme au code de la route et à son homologation (mais vraiment au CT ils contrôlent kedal)
- Combi cuir ou ensemble zippé cuir (si vous roulez bien équipé ou que vous pistez vous avez déjà)
- Casque et gants homologué (ça vous devez déjà avoir, légalement parlant)
- Dorsale homologuée (si vous êtes consciencieux vous avez déjà)
Donc pas d'investissement spécial.

Ensuite, pour ce que ça coûte:
- Inscription: 200€pour l'étape de jour ou 240€ pour jour + nuit
- Licence FFM LJA1: 60€
- Certif médical = une consultation chez le médecin qui peut se grouper avec le renouvellement de votre pilule ou de votre viagra
- Essence: J'ai passé environ 35 litres, mais même en balade vous en passez autant :]
- Camping: 23,10€ pour 3 nuits au camping de Poncin. Si vous n'avez pas besoin de douches ni d'électricité, il y a un champs mis à dispo gratuitement avec toilettes.
- Equipement de la moto: (Qui est un investissement et non pas un coût brut du WE)
* Feux additionnels (pas obligatoires mais un gros gros plus pour la nuit, inutile si vous ne faites que l'étape de jour): environ 60€ chez les chinois
* Supports numéro: Plaques de récup et environ 10 balles de visseries + équerres chez bricotruc
* Dérouleur roadbook: on me l'a prêté, mais pour un manuel de bonne qualité faut compter 100€ et sinon ça peut se fabriquer avec un tupperware, de la visserie, des élastiques et pas 2 mains gauches pleines de pouces :gene:
* Récup des fluides: 1 canette que vous aurez bue et 2 rilsans
- Déplacement: Suivant votre lieu d'habitation par rapport au Rallye. Avec la voiture de fonction, ça ne m'a coûté que 20 balles d'autoroute.

Donc avec un budget de 400 balles, vous vous faites un WE de course, soit plus de 2x moins cher qu'une course sur piste; et vous roulez pas loin de 500 bornes :D
Sharter a écrit :
mer. 20 juin, 2018 9:41
Ah bah j'ai deux amis qui étaient aussi au rallye de l'Ain, dont Florian qui a fini 3ème en rallye 2 :gene:
J'en entend parler depuis des années et c'est vrai que l'ambiance a l'air top, un plaisir de rouler et découvrir des gens mais ça fait une grosse journée quand même !

En tout cas ça a du bien te remettre de ta chute en effet, ça oblige à se sortir un peu les doigts et mettre du gaz !!
Il y en a qui roulent bien 8|
Et oui ça m'a pas mal débloqué je pense. Ce WE c'est piste à MC, mais je verrai le WE suivant si ça a porté ses fruits :D

Avatar du membre
Sharter
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 15099
Enregistré le : mar. 29 déc., 2009 11:39
Moto : Aprilia bitzva - XS 500
Localisation : London

[CR] 80e Rallye de l'Ain - Mon premier rallye routier

Message par Sharter » mer. 20 juin, 2018 20:30

Ouai apparemment les mecs arrivent à frotter le genou sur les pif paf en moins de 2s le tout entre les maisons, ça envoi un peu de lourd :gene:

Le coût est pas énorme pour profiter du week-end en effet, c'est complètement différent de la piste mais pas mal grisant :)

Sinon pour faire un résultat comme mon pote en R2 faut commencer à aligner du billet, il a passé l'hiver pour préparer la brêle, travaille avec un préparateur suspensions, fait des recos régulièrement,... Bref c'est pas le même délire mais pourquoi pas si ça plaît vraiment !
J&B a écrit :C'est plus des routes à chèvres, c'est des routes à Shart'
V ptit blond...

Mon SV, les modifs, les photos et le flood :mrgreen:
XS500 caf'ra
Tuono R 2004

A choisir je préfère y rester au fond d'un fossé avec ma brêle et mon cuir...

Avatar du membre
Titounecsn
Pilote 125 cm3
Pilote 125 cm3
Messages : 322
Enregistré le : mer. 03 août, 2016 21:15
Moto : 6 pattes anglaises et 1 patte Suz pour un total de 2000cm3
Localisation : B'zac (25)

[CR] 80e Rallye de l'Ain - Mon premier rallye routier

Message par Titounecsn » mer. 20 juin, 2018 20:50

Ah bah oui, après quand tu commences à jouer la gagne ça cause différemment, mais comme dans tous les sports.
Même sans ça, MrCobra fait 48e scratch, et 3e espoir (-de 25 ans); ce qui est loin d'être dégueu avec une moto stock et c'est son 4e rallye.
Mais maintenant que j'ai testé (en touriste parce que j'ai toujours peur quand ça va vite :hehe: ); c'est clair que je vais enlever quelques journées pistes à mon calendrier les années à venir pour faire du Rallye à la place.