Le topic du boulot

Ici on parle de tout et de rien, de la pluie et du beau temps, du boulot, des vacances, etc...
Avatar du membre
sca
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 15956
Enregistré le : mar. 19 mai, 2009 13:48
Moto : Une grosse
Localisation : RP

Le topic du boulot

Message par sca »

Yop les gens,


ce topic à pour but de comparer/donner son avis sur les conditions de travail, temps de travail....
Bref, votre philosophie sur la place que prend le boulot sur votre vie.

Ca va fighter, pour moi il faut aller au boulot avec plaisir, mais celui-ci ne doit empiéter sur la qualité de vie (temps libre pour profiter des autres).

Moi je pense ça :
sca a écrit :Cool, plus de responsabilité, un meilleur salaire et pas de temps pour en profiter...

C'est typique des parisiens cette mentalité je trouve.
Caytos a écrit :
sca a écrit :Cool, plus de responsabilité, un meilleur salaire et pas de temps pour en profiter...

C'est typique des parisiens cette mentalité je trouve.
Non c'est pas typique des parisiens, c'est typique des gens qui en veulent dans le boulot....
Ta remarque est typique des fonctionnaires je trouve ...

:)

sca a écrit :Peu être.

En vouloir dans le taf à rentrer à 20 h toute la semaine, je n'y arriverais pas.

Mais c'est pas fonctionnaire hein, je n'y bosse que depuis 6 mois, j'avais cette mentalité depuis bien longtemps.
Profiter de son temps libre et de son salaire c'est mieux je trouve.
En vouloir dans le taf j'ai vu ça pendant 5 ans, payé 900 euros par mois à 50 h/semaines... ça m'a plu donner envie de me donner dans le taf. T'as rien en retour.

Ma philosophie c'est : je travaille pour vivre, je ne vis pas pour bosser. Profiter de la vie est tellement plus important.
Tuono first génération, best moto Ever !!!
Fuck les rageux.
Avatar du membre
sca
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 15956
Enregistré le : mar. 19 mai, 2009 13:48
Moto : Une grosse
Localisation : RP

Re: Le topic du boulot

Message par sca »

Axeleil a écrit :
sca a écrit : Ma philosophie c'est : je travaille pour vivre, je ne vis pas pour bosser. Profiter de la vie est tellement plus important.
Je pense exactement comme toi !
Se crever le cul 12h par jour sans compter le trajet, pour une entreprise dont le seul et unique objectif est de faire du profit quitte à léser des organismes publiques, ça ne me convient pas ! Et je l'ai vécu 1 an, ça m'a suffit :cote:

Pour te répondre +11111

J'ai rencontré plusieurs personnes qui bossent jusqu'à 21h, qui rentre à 22 h chez eux, et pourtant qui sont heureux... Comment font ils ?
Tuono first génération, best moto Ever !!!
Fuck les rageux.
Avatar du membre
Caytos
Pilote Grand Prix
Pilote Grand Prix
Messages : 5696
Enregistré le : ven. 03 nov., 2006 10:35
Moto : Ducati Supersport 939S 2017
Localisation : 68 - Soultz

Re: Le topic du boulot

Message par Caytos »

Ils s'épanouissent dans leur boulot...

J'avoue que c'est pas toujours évident, mais je pense au futur. Je préfère me casser le cul maintenant qu'à 40 ou 50 ans pour espérer avoir une retraite descente.
Avatar du membre
Axeleil
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 14127
Enregistré le : mar. 14 juil., 2009 23:31

Re: Le topic du boulot

Message par Axeleil »

sca a écrit :
Axeleil a écrit :
sca a écrit : Ma philosophie c'est : je travaille pour vivre, je ne vis pas pour bosser. Profiter de la vie est tellement plus important.
Je pense exactement comme toi !
Se crever le cul 12h par jour sans compter le trajet, pour une entreprise dont le seul et unique objectif est de faire du profit quitte à léser des organismes publiques, ça ne me convient pas ! Et je l'ai vécu 1 an, ça m'a suffit :cote:

Pour te répondre +11111

J'ai rencontré plusieurs personnes qui bossent jusqu'à 21h, qui rentre à 22 h chez eux, et pourtant qui sont heureux... Comment font ils ?
Je sais pas.
Je vais juste parler de ce que je connais :
90% des personnes que j'ai cotoyé dans le privé et qui avaient un minimum de responsabilité, sont divorcées.
Alors oui ils palpaient de l'argent, oui ils avaient des primes. Mais les mecs avaient des cernes, c'était incroyable.
Puis comme je disais, dans mon secteur (construction en bâtiment), on répondait à énormément d'appels d'offre publics... Bah crois moi qu'il faut pas avoir beaucoup de scrupules pour bien niquer l'argent du contribuable comme ça...
Image J&B Image
Fragile et fiere de letre
Avatar du membre
Axeleil
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 14127
Enregistré le : mar. 14 juil., 2009 23:31

Re: Le topic du boulot

Message par Axeleil »

Caytos, tu fais quoi comme boulot, combien d'heures par semaine, dans quelles conditions?
Image J&B Image
Fragile et fiere de letre
Avatar du membre
sca
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 15956
Enregistré le : mar. 19 mai, 2009 13:48
Moto : Une grosse
Localisation : RP

Re: Le topic du boulot

Message par sca »

Mon meilleur ami est un grand bosseur.

Il est dans une boite de rénovation intérieur, toiture. Il bosse comme un malade, jusqu'à pas d'heure.

Ca doit faire un an et demi qu'il y est.
Je l'ai vu dépérir au fur et à mesure, comme tu dis axel.

Il a des cernes monstrueuses, avec sa copine c'est le désert, ils ne se voient jamais.
Il est tellement stressé, qu'il grince tellement fort des dents la nuit que ça réveil sa copine, des maux de tête constamment.
Il bosse de 8 heures à 20 heures en gros (voir plus des fois), lundi au vendredi.
Et je dit qu'il profite de sa vie qu'à partir du samedi midi puisque le samedi matin, il dort...

Au début il arrivait à sortir le samedi soir, mais là, ça fait quelques mois qu'il ne peut plus sortir.


Je me suis engueulé plusieurs fois avec lui, qu'il jouait sa santé.

Ca doit faire deux mois qu'il à bien levé le pied, rentre pour 18-19 heures. Bah il a repris des couleurs.
Et il se rend compte qu'il n'avait jamais rien en retour.
Ou si, il avait du pognon en retour, son patron lui filait de bonne prime, mais aujourd'hui il se rend compte que son compte est plein, mais qu'il n'a jamais pu profiter de son argent...
Tuono first génération, best moto Ever !!!
Fuck les rageux.
Avatar du membre
Chandrase
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 9014
Enregistré le : jeu. 05 janv., 2006 14:28
Moto : GSXR 750 k6 Full Black vendue
Localisation : LA, CA USA

Re: Le topic du boulot

Message par Chandrase »

Il faut également remettre les choses dans leur contexte et je pense, séparer les périodes de la vie. On ne pense pas forcément la même chose à 20 ans qu'à 30 ou 40 ans (perso, je suis plus près des 40 que des 30 :gene: ), de même, on ne pense pas la même chose, quand on a sa propre famille (femme et enfant) que quand on est "célibataire".

J'ai eu ma période où j'ai profité de la vie, étudiant puis j'ai bossé 2 ans aux états unis où je vivais comme un pacha (bien payé, peu d'heures) mais j'apprenais peu, il faut le dire.

Ensuite, si mes parents ne m'avaient pas aidés et encouragés dans mes études (ils ont fait des sacrifices pour que je puisse faire des études supérieurs), je n'en serai pas là où j'en suis. Ce serait un manque de respect si je "profitais" de cet acquis sans aller au bout.

Enfin, je n'ai pas moi même sacrifié une partie de ma vie étudiante (quand tout le monde sortait le week end, moi je bossais - vive la prépa) pour tout lâcher et me laisser vivre dans un boulot qui m'ennuierait.

Pour finir, mon travail n'est pas une fin en soit mais c'est un moyen qui me permet de m'épanouir personnellement (challenge intellectuel, parfois physique) et de donner un certain confort à ma famille. Oui, je suis heureux de rentrer le soir, de couper une rose des rosiers pour l'offrir à ma chérie et de jouer avec mon fils qui me sourit quand j'arrive, d'aller cueillir les cerises dans mon jardin (mon cerisier en est plein là) et de les manger en dessert, de faire un barbec le week end avec mes potes sur ma terrasse sans être gêné par les pots d'échappement ou le bruit de la circulation, de profiter de la vie mais d'une autre manière :)
Monde de merde. (George Abitbol)
Avatar du membre
Axeleil
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 14127
Enregistré le : mar. 14 juil., 2009 23:31

Re: Le topic du boulot

Message par Axeleil »

Je connais pas ton amplitude horaire Chand', mais elle ne semble pas non plus folle, si?
Image J&B Image
Fragile et fiere de letre
Avatar du membre
Caytos
Pilote Grand Prix
Pilote Grand Prix
Messages : 5696
Enregistré le : ven. 03 nov., 2006 10:35
Moto : Ducati Supersport 939S 2017
Localisation : 68 - Soultz

Re: Le topic du boulot

Message par Caytos »

Pour te répondre Axel:
Je suis ingénieur systeme en informatique (pas de diplome d'ing pour ma part, mais le poste qui va).
Je fais pas mal de choses, ca s'assimile à de la gestion de projet + partie purement technique. De plus je prend l'intérim de mon chef quand il n'est pas là. Cette année il est passé à 80% + pas mal absent pour raison de santé.

Mes conditions de travail sont très bonnes, je bosse pour une boite qui compte et apport à ses employés. Je pourrai gagner bien plus dans d'autres boites mais je suis bien là ou je suis.

Niveau heures de travail, je tourne à 50-55h en moyenne / semaine. On est censé en faire 42.5 (c'est la Suisse).
Les heures supp ne sont pas payés, je récupère uniquement lorsque je bosse le week-end (et encore... ca dépend de ce que je fais). J'arrive quasiment tous les jours vers 07:30 au bureau et je repars vers 18:00 - 18:30 sauf le jeudi, là je décolle à 16:00 pour être ä la maison à 17:00 pour m'occuper du ptit, Mme repartant au boulot. Je bosse le soir de la maison si nécessaire (en ce moment très souvent donc....).

J'aime mon taff, je fais tout ca pour avoir un bon niveau de vie et améliorer le quotidien de ma ptite famille, payer les loisirs etc...
Avatar du membre
Chandrase
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 9014
Enregistré le : jeu. 05 janv., 2006 14:28
Moto : GSXR 750 k6 Full Black vendue
Localisation : LA, CA USA

Re: Le topic du boulot

Message par Chandrase »

Axeleil a écrit :Je connais pas ton amplitude horaire Chand', mais elle ne semble pas non plus folle, si?
L'amplitude horaire non, elle ne l'est pas : je suis au boulot vers 8h30 jusqu'à 18h min, 19h max! (je ne compte pas le trajet), par contre, je bosse régulièrement chez moi le matin (avant de partir) ou le soir (après avoir couché le petit) ou encore le week end, si c'est un besoin impérieux ! Pour la pause déjeuner, il arrive (rarement mais ca arrive) que je n'en ai pas ... réunion sur réunion.
Le mercredi, j'essaie de quitter à 17h30 pour mon cours de musique (mais je n'y arrive pas toujours).
Difficile de dire combien d'heures je fais pas semaine mais ca doit tourner aux alentours de 46 heures sur site.
Monde de merde. (George Abitbol)
Avatar du membre
sca
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 15956
Enregistré le : mar. 19 mai, 2009 13:48
Moto : Une grosse
Localisation : RP

Re: Le topic du boulot

Message par sca »

De toute façon, tant que tu ne va pas au boulot à reculons c'est le principale.
Tuono first génération, best moto Ever !!!
Fuck les rageux.
Avatar du membre
Vachize
Pilote Superbike
Pilote Superbike
Messages : 3446
Enregistré le : ven. 17 juin, 2011 19:32
Moto : SV 650 N K7
Localisation : Paris

Re: Le topic du boulot

Message par Vachize »

A mon avis, ça va encore être difficile de débattre sans que cela parte en cacahuète ici...

Si je peux comprendre que certaines personnes peuvent préféré le temps libre à un boulot contraignant mais gratifiant, je ne peux pas vraiment laisser passer ça:

sca a écrit :Cool, plus de responsabilité, un meilleur salaire et pas de temps pour en profiter...

C'est typique des parisiens cette mentalité je trouve.

C'est plutôt typiquement, non pas une remarque de fonctionnaire mais bien de français. Un manque d'ambition permanent pour la plupart de nos concitoyens qui tire clairement le pays vers le bas. Pas étonnant que toutes les usines se cassent à l'étranger ou préfèrent s'installer loin de nos frontières. Je suis moi même issus du prolétariat, je vote à gauche et pourtant, je comprend cela.

Avoir de l'ambition et se donner corps et âme à son boulot, ce n'est pas non plus tirer une croix sur ses temps libre et ses opportunités de voir ses proches ou de profiter de son temps libre. Les japonais dorment 5 heures par nuit, ils n'ont que deux semaines de vacances par an, ils sont pourtant très sociable, conjuguent cela avec une vie de famille et ont aussi probablement vu plus de pays que la plupart des assimilés voyageurs de chez nous. C'est valable aussi pour les américains, dans d'autres proportions évidement.

C'est une question de volonté, c'est une chose qui nous fait défaut, à nous autre gaulois. Tirer une croix sur sa vie de famille parce que l'on bosse trop, c'est une excuse. Dans les familles soudés, papa peut bien bosser à 5000 bornes de chez lui, les temps où il rentrera à la maison, tout le monde sera heureux. Tout le monde aura compris le sacrifice de papa, ou de maman d'ailleurs, pour le bien de toute la famille.

Je suis d'accord avec ce que dit Chandrase, être un père de famille et un fils responsable c'est faire honneur dans les deux sens au valeurs que l'on veut inculquer et à celle que l'on a reçu.

Si mes parents m'avaient poussé à faire des études, si ils s'était sacrifié pour que je puisse le faire, je ne serais pas en train de galèrer comme je le fait actuellement à tenter de sortir de mon état végétatif professionnel afin d'être en mesure d'offrir à mes futurs enfants la chance de ne pas vivre ce que je vis.

A l'inverse d'Axeleil, je connais des boulimiques de travail qui ne sont ni divorcé, ni cerné, ni malheureux socialement, je reconnais aussi que je ne connais pas que de "ça", et qu'il y a aussi quelques cas comme il a cité, . Je peux comprendre, cela dit, que l'on tire souvent des conclusions lié à nos expériences personnelles.

Bref, réussir professionnellement, c'est mon but, je me tuerais à la tâche si il le faut, mais un jour, ça payera. Et si cela ne paye pas, je n'aurais pas honte d'avoir essayé dur, aucun regret plutôt que de regarder mes enfants dans les yeux et leur dire que si ils n'ont pas la chance d'avoir accès à la possibilité de faire des études sup' ou juste de pouvoir s'aéré plus souvent, c'est que papa c'était tout simplement résigné à vivre dans sa condition de prolétaire de base.

Bon ce dernier paragraphe, j'exagère un peu, mais dans l'idée, c'est ça. J'espère que je n'ai pas trop dévié :cote:
Avatar du membre
sca
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 15956
Enregistré le : mar. 19 mai, 2009 13:48
Moto : Une grosse
Localisation : RP

Re: Le topic du boulot

Message par sca »

Manque d'ambition...

On va dire que je prend ta remarque avec humour.
Tuono first génération, best moto Ever !!!
Fuck les rageux.
Avatar du membre
Vachize
Pilote Superbike
Pilote Superbike
Messages : 3446
Enregistré le : ven. 17 juin, 2011 19:32
Moto : SV 650 N K7
Localisation : Paris

Re: Le topic du boulot

Message par Vachize »

Ce n'était absolument pas péjoratif, au même titre que ta remarque sur les parisiens.
Avatar du membre
kmy77
Pilote 250 cm3
Pilote 250 cm3
Messages : 952
Enregistré le : ven. 20 mai, 2011 22:32
Moto : svs 650 K1
Localisation : 77 Pontault-Combault

Re: Le topic du boulot

Message par kmy77 »

Ce topic tombe à point nommé puisque j'étais justement sur une grosse remise en question...
Cela fait depuis l'été dernier, donc 1 an que je me suis lancé en tant qu'agent commercial à mon compte donc dans une agence.
Passant de la menuiserie à l'immobilier, je suis donc passé du bleu de travail au costard cravate, donc un vrai bonheur de rentrer chez soi propre, clean. Le travail en soit est top, démarchage (coupons, sonner aux portes, téléphone c'est moins sympas mais bon) on rencontre des gens géniaux comme des gros c...mais comme partout. Oui mais voilà, pour commencer, le salaire tombe toujours 3 mois après (ça je le savais), ensuite il m'a fallut un bon 6 mois pour me mettre en jambes, donc en gros début de salaire en février :gene:
Et comme évoqué au dessus bah une énorme amplitude horaire : Du lundi au samedi 9h 19h soit que le dimanche de repos. Tout en sachant que je fais 90 km aller retour ou 1h20 en moyenne de trajet. Le soir je mets généralement 40 min.
S'additionne à cela toutes mes charges : RSI, comptable, essence 300€ par mois, assurance chère car transport de personne et trajet pro...Révision tout les 6 mois etc…
Et en faisant le bilan, actuellement, bah un smic à 10 min de chez moi il me restera la même somme en ôtant les charges essence etc… Donc je sais que je suis dans une année difficile, de lancement, et que mon salaire pourra grimper mais il est vrai quand ce moment ce n’est pas facile psychologiquement de travailler, à son compte faut se mettre un coup de pied au cul chaque jour pour espérer voir des sous et ce n’est pas simple (surtout quand ça vient pas !)! Mais c’est aussi une manière de pouvoir faire grimper son salaire, il reste malgré tout cette pression du chiffre en fin de mois…
Donc voilà bilan en ce moment je me dis que je profite de rien car j’ai zéro temps libre, que je ne fais que dépenser pour le boulot, car je n’ai pas acheté de perso depuis des mois et ça me pourrit le quotidien ! Et d’un autre côté j’ai bon espoir de bien gagner ma vie un jour, d’avoir des journées agréables malgré tout quitte à faire des heures…
Voilou, si y en à qui ont eu des expériences similaires ou un avis à donner je suis preneur !